Son of the sun...

Parce qu'il y a des titres sur lesquels, même s'il est l'heure de débrancher mes écouteurs et d'arrêter de courir, je continue ! Celui-là en est un. Pour ce qu'il m'évoque, entre autres souvenirs, du Québec. De l'empreinte et de la culture des Premières Nations canadiennes. Des peuples autochtones dont nombreux considèrent que Willie Dunn était leur "Léonard Cohen".



et aussi :

Premier court métrage, film historique documentaire, précurseur des videoclips, réalisé avec l'Office national du film du Canada, pour la première fois avec un réalisateur autochtone.








Archives
© Marie-Christine Mora