Raconte-moi tes rêves...

J'avais promis d'y revenir...on me l'a rappelé.


Viser la lune pour atteindre au moins les étoiles, conseillait Oscar Wilde ? Eh bien, voilà déjà une étoile à cinq branches !

- Mais tu fais ça pour quoi ?

- Oups, quelle question terre à terre ! Euh… disons, pour raconter des histoires à rêver debout !

- Et ça raconte quoi ?

- Ce qu’inventeront les lecteurs, selon ce que leur inspirent les images. Autant de versions que d’étincelles dans une pluie d’étoiles : c'est là tout l’intérêt d’un tel album !

- Ok mais ça raconte donc quoi TON histoire à TOI ?

- A ton avis ?

- Peut être bien l'histoire d'une petite étoile devenue...très très filante ?!!!

- Quelle bonne idée, j’adore, je suis pressée de te lire ! Comme là, sur cette page :

«…j’aimais lire des histoires pour lesquelles j’imaginais volontiers une autre suite, plus fantaisie que celle choisie par leurs auteurs. Parce que j’étais persuadée que Cendrillon finirait par se lasser de ses souliers serrés et des valses à pas comptés. Qu’elle préférerait alors un petit Charleston en compagnie du lapin d’Alice qui ayant enfin perdu sa montre, ne compterait plus les heures ! Et se déhancherait sans plus de retenue que son copain le lièvre. Tu sais, celui dont on raconte qu'il s'était fait doublé par une tortue ! Au fil des pages, les murs de la chambre se transformaient en un théâtre improbable où… ».

Je n’en dis pas plus long, pas cette fois. A toi de jouer !


Archives