Rechercher

PUAMUNA *

Ainsi poursuivons-nous les nôtres... En ayant d'abord pris soin de fabriquer et suspendre nos capteurs de rêves. Pour que rien, aucune sombre pensée, aucune tristesse ne puisse contrarier notre créativité. Et c'est à grands coups de haches que nous avons taillé et sculpté les bûches dont s'échappent déjà de grandes flammes : Nous faisons feu de tout...papier et carton !

Un grand bûcher pour fêter la naissance "d'Innumoroccan" !

Premier d'une lignée de totems prometteurs, autour duquel s'agitent déjà les esprits des danseurs innus. Nous lui préparons de belles et grandes ailes colorées.

Certes, tous nos masques sont ajustés et fort bien portés ! Trop chouette Annie, même en aigle ! Mais il nous reste encore tant et tant à concevoir et à réaliser avant que d'entamer les répétitions de notre chorégraphie.

Il nous reste tant et tant à nous AMUSER !


* Les rêves - dans la langue des innus, nation autochtone originaire du Canada.






46 vues