Un jour je suis née et depuis j'improvise...

Casablanca, le 8 avril 2020

Parce qu'il a fallu aussi en arriver là !

Casablanca, le 27 Mars 2020 - COVID.19
Obligation de rester confinée à la maison, depuis plus d'une semaine et pour un mois encore, au moins...C'est la guerre ! La guerre contre l'invisible et redoutable virus. Faut pas sortir on t'a dit !
 
Ok, mais là....Que faire pour les calmer, ne plus les entendre crier, sauter partout ?
Eh bien tant pis, c'est décidé, dans deux heures, on sort !  
- Quoi ?
- Oui, il n'y a qu'à leur dire ça ! Que l'affaire est dans le sac. Qu'on s'en va à Paris. Du temps où Monsieur Eiffel venait tout juste de construire sa tour. Qu'on dormira dans une chambrette sous les toits ! Petite, si petite, qu'il nous faudra d'abord rétrécir, comme Alice du temps où son pays était merveilleux. Et même qu'on sortira par le trou de la serrure et qu'à Paris on ira pas en avion, ni en train, ni même à dos de dromadaire mais en rêve-express ! Comme en vrai mais sans danger. Et que nous y rencontrerons Paulette, à bicyclette. Et la chèvre de Monsieur Seguin sur un bateau qui n'a ni bras ni jambe. Et un moineau qui.....
Là c'est certain, ils se taisent ! Médusés, inquiets ? Mais ils se taisent ! 
Parfait. Quoi, moi ? Oui ça va, j'ai juste imaginé, avec les moyens du bord,  un scénario pour mes petits voisins du dessous ! 

1/6

Casablanca, le 25 Mars 2020.

C'est le printemps, alors, quoi qu'il en soit, même sans sortir, on s'offre des fleurs. Celles-ci furent cueillies au coeur d'un jardin de lectures.

Casablanca, le 23 Mars 2020.

Faire toujours bonne impression ! 

Casablanca, le 22 Mars 2020.

Je n'ai rien inventé, juste remis au goût du jour des recettes délaissées. Parce qu'il faut s'en sortir sans sortir...momentanément, donner du temps au temps et savoir patienter sans s'ennuyer. Faire preuve de créativité ? Bonne idée. Facile. Un peu d'eau, de farine, de vinaigre et de sucre. Quelques betteraves, un oignon ?  Humm, on passe à table ? Oui, mais dans mon petit atelier. Pour fabriquer de la colle et des teintures. Et redonner vie à de vieux sacs en papier qui deviendront aussi solides que leurs cousins de cuir. Les rehausser de fleurs aux tonalités printanières. Fabriquer des coupelles en papier mâché ou encore imaginer un oiseau s'envoler d'un galet, messager improvisé...

1/10

Casablanca, le 18 Mars 2020.

Quand un jus de betteraves, saupoudré de quelques pincées de sel, se boit du regard...

Casablanca, le 17 Mars 2020.

Collier, grigri, talisman aux vertus de protection et pouvoirs magiques ? 

Par les temps qui courent : coquin de sort !....

 

Mais voilà qui se terminera peut-être finalement en embrase, rehaussera un tissage ou...je n'en sais rien ! Et j'adore ça aussi : laisser musarder l'inspiration !

Casablanca, le 16 Mars 2020.

 

 

 

 

Si tant est qu'une coquette merlette ait souhaité aider une amie à relooker son nid pour l'arrivée du printemps, moi je crois que cela pourrait donner ça ! 

Casablanca, le 14 janvier 2020.

 

En langue innue, "Puamuna" veut dire : Les rêves. C'est aussi le titre d'un album de chansons ramené d'un voyage au Québec.

Quel meilleur thème d'inspiration créative pour un début d'année ? 

D'autant que je crois davantage aux rêves auxquels on s'attache qu'aux bonnes résolutions. 

 

Que des accroche-rêves, aussi fantaisistes soient-ils, sachent libérer et faire grandir vos plus beaux songes, emprisonnent et fassent disparaitre les plus sombres.

 

 

Belle et bonne année !